sigle


sigle

sigle [ sigl ] n. m.
• 1712; lat. jurid. sigla « signes abréviatifs »
1Hist. Initiale servant d'abréviation. Les sigles des manuscrits anciens.
2Ling. Suite des initiales de plusieurs mots qui forme un mot unique prononcé avec les noms des lettres. O. N. U. se prononce comme un sigle [ oɛny ] ou comme un acronyme [ ony ]. Dérivé formé sur un sigle (ex. cégétiste, de C. G. T.)

sigle nom masculin (bas latin sigla, abréviations) Abréviation formée par une suite de lettres qui sont les initiales d'un groupe de mots.

sigle
n. m. Ensemble de lettres initiales servant d'abréviation (par ex. O.M.S., pour Organisation mondiale de la santé).

⇒SIGLE, subst. masc.
A. — PALÉOGR. Lettre initiale d'un mot ou de plusieurs mots employée comme signe abréviatif sur les médailles, les monuments ou dans les manuscrits anciens. Le manuscrit médiéval maintenait dans le livre toute la souplesse, toute la palpitation communicative du dessin de la lettre; les graphies, les sigles laissaient la part belle à l'intervention personnelle du copiste (HUYGHE, Dialog. avec visible, 1955, p. 34).
B. — Cour. Suite de lettres initiales constituant l'abréviation de plusieurs termes formant une unité de dénomination fréquemment employée. Les écoles nationales d'enseignement technique. Il paraît indispensable d'apporter quelques précisions à propos de ces établissements que l'on désigne d'ailleurs fréquemment par le sigle « E.N.E.T. » (Encyclop. éduc., 1960, p. 173). Les lettres constitutives des sigles sont le plus souvent écrites en majuscules et le plus souvent suivies d'un point (S.N.C.F.), mais le point est de plus en plus facultatif (SNCF) (D. D. L. 1976).
Prononc. et Orth.:[]. DG, PASSY 1914, durée longue ou demi-longue de la voy. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. a) 1712 fém. « lettre initiale employée comme signe abréviatif dans les inscriptions, les manuscrits anciens » (Mém. pour l'hist. des sc. et des Beaux Arts, Trévoux, p. 116 [traduisant le lat. siglae du titre d'un ouvrage: Tractatus de siglis veterum]), encore une attest. au fém. au XXe s. (REINACH, Mus. gr., p. 116); b) 1759 Sigles (sans indication de genre) (RICH.); c) 1832 subst. masc. (RAYMOND). Empr. au b. lat. des juristes sigla neutre plur. « abréviations, signes d'abréviation » (peut-être de singula « [lettres] isolées », les abrév. étant appelées singulae litterae par Probus, ou bien de signum « signe », v. ERN.-MEILLET).
DÉR. Siglaison, subst. fém. Formation de sigles à partir des lettres initiales de termes formant une unité lexicale fréquemment employée. Lorsque l'abréviation porte sur une unité syntagmatique ou phraséologique pour ne laisser subsister que certaines lettres initiales des mots appartenant à cette unité, on parle de siglaison (A. CLAS ds Leb. Spr. 1984, n ° 3, p. 118). [], [-gle-]. 1re attest. 1964 (DAUZAT); de sigle, suff. -aison.
BBG. — CALVET (L.-J.). Les Sigles. Paris, 1980, p. 7. — DOPPAGNE (A.). Majuscules, abréviations, symboles et sigles. Paris, 1979, 104 p. — GEHÉNOT (D.). Ling.: Qq. considérations sur l'ét. du sigle. Banque Mots. 1973, n ° 6, pp. 133-149. — GEORGE (K.E.M.). La Siglaison et les dér. de sigles en fr. contemp. Fr. mod. 1977, t. 45, pp. 33-42. — POINSOTTE (J.-P.). Dictionnaire des sigles médicaux. Paris, 1981, 143 p.

sigle [sigl] n. m.
ÉTYM. 1759; n. f., 1712; lat. jurid. sigla « signes abréviatifs ».
Didact. Lettre initiale (ou suite d'initiales) employée comme signe abréviatif. Abréviation. || Sigle simple, composé. || Sigles des inscriptions et manuscrits anciens.Le sigle H. L. M. (→ Habitation, cit. 10). || Dérivés formés sur un sigle (ex. : cégétiste, de C. G. T.). || Sigle qui se prononce comme un mot. Acronyme.Symbole de plusieurs unités et constantes, en physique.
DÉR. Siglaison, siglé, sigler, siglique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • sigle — sigle …   Dictionnaire des rimes

  • siglé — sigle [ sigl ] n. m. • 1712; lat. jurid. sigla « signes abréviatifs » 1 ♦ Hist. Initiale servant d abréviation. Les sigles des manuscrits anciens. 2 ♦ Ling. Suite des initiales de plusieurs mots qui forme un mot unique prononcé avec les noms des… …   Encyclopédie Universelle

  • Siglé — Status: commune rurale, département Region: Centre Ouest Provinz: Boulkiemdé Einwohner: 27.336 …   Deutsch Wikipedia

  • Sigle — steht für: Sigel, die Darstellung von einem oder mehreren Wörtern durch Buchstaben oder Buchstaben Ziffern Kombinationen Sigle ist der Familienname folgender Personen: Ernst Sigle (1872–1961), deutscher Unternehmer Siglé ist: ein Departement… …   Deutsch Wikipedia

  • Sigle —  Ne doit pas être confondu avec Acronymie. Sigles d’une seule lettre Sigles de deux lettres Sigles de trois lettres Sigles de quatre lettres Sigles de cinq lettres Sigles de six lettres …   Wikipédia en Français

  • Siglé — Infobox Settlement official name = Siglé other name = native name = nickname = settlement type = motto = imagesize = 300px image caption = flag size = image seal size = image shield = shield size = image blank emblem = blank emblem type = blank… …   Wikipedia

  • Sigle — Si|gle auch: Sig|le 〈f. 19〉 = Sigel * * * Si|g|le [ zi:gl̩ ], die; , n [frz. sigle]: ↑ Sigel. * * * Si|gle [ zi:gl̩, frz. sigle]: ↑Sigel …   Universal-Lexikon

  • sigle — inicializmas statusas T sritis gynybos politika apibrėžtis Santrumpa, sudaryta iš žymiklio pilnosios formos dėmenų pirmųjų raidžių arba iš pilnosios formos skiemenų ir tariama paraidžiui. pavyzdys( iai) Anglų kalbos pavyzdžiai: CBRN, IEC, IMO.… …   Lithuanian dictionary (lietuvių žodynas)

  • SIGLE — n. m. T. de Paléographie Lettre initiale employée comme signe abréviatif sur les monuments, les médailles et dans les anciens manuscrits …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • SIGLE — Sistema Integrado de Gestión Logística (International » Spanish) …   Abbreviations dictionary